Les Terrasses Éphémères à Paris

L’été est déjà arrivé à Paris, il est maintenant temps de trouver des adresses où aller boire un verre pour en profiter, toujours avec modération bien entendu !

 Nous vous proposons donc quelques adresses de terrasses éphémères, dans Paris, pour pouvoir aller y profiter du soleil !

 

La Brünett Terrasse                  

Vous sortez du travail, avez envie d’un coin sympa où faire un afterwork ? Passez à la Brünett Terrasse, située sur les Quais de Seine au niveau du Musée D’Orsay, cette terrasse vous permettra de déguster un verre de Rosé ou de Champagne, les pieds dans l’eau, et accompagné d’une petite ambiance « Deep House » !

Vous pourrez l’agrémenter de planchettes de charcuterie, et pourrez également, pour les plus gourmands, essayer leurs cocktails à base de Vodka !

brunett-paris

 

Le 43 Up On The Roof

Amateur de rooftop ? Rendez-vous du côté de l’Holiday Inn Paris Notre-dame, au 9ème étage.

Une vue absolument magnifique sur les toits et les monuments de Paris, accompagnée d’un verre de Vin ou d’un cocktail !

Attention, si vous voulez une place, nous vous conseillons vivement de réserver :)

201406-le-43-up-on-the-roof-terrasse-sur-le-toit-du-holiday-inn-paris-notre-dame-2

 

Le Polpo

Tous les Vendredis, la tarrasse du Bar-Restaurant « Polpo » vous accueille entre 18h et 22h pour un afterwork au goût de vacances !

Cocktails, Vins et Champagnes et spécialités à base de produits de la mer, avec un DJ set aux sonorités estivales !

Situé à Levallois-Perret, sur les Quais et avec une vue imprenable sur l’île de la Jatte, le coin parfait pour vous détendre et bien commencer votre week-end :)

polpo-paris

 

Le Papa Cabane

De l’espace ! Une terrasse de 1000m2, avec près de 350 places sur cette terrasse située juste derrière l’Accor Hôtel Arena de Bercy !

Dans une ambiance « écolo », venez vous faire plaisir autour d’un verre de Vin ou d’un cocktail ! Papa Cabane vous propose également un Food Truck pour vous restaurer et un DJ pour accompagner vos parties de Baby Foot, de Ping-Pong ou de pétanque !

Venez les rencontrer, tous les Jeudis de 18h à 23h !

papa-cabane

 

Le Reef Club

Vous sortez du travail et voulez boire un verre face au soleil couchant ? Découvrez le Reef Club, son restaurant, son club nautique et surtout son Roof-Top, ouvert de 18h à 21h !

Laissez-vous tenter par un de leur cocktails, ou par quelques Huitres et Tapas, accompagnées d’un bon verre de Vin blanc !

Le bateau est situé sur les Quais de Seine, à Boulogne, n’hésitez pas à y faire un tour !

270987-le-reef-club

 

Sinon il vous reste la possibilité de vous faire votre propre « terrasse » ! Préparez un pique-nique, ajoutez-y une Bouteille de notre « sélection été » et profitez d’un des nombreux espaces verts de la capitale !

Quel vin pour accompagner son barbecue ?

Vous allez bientôt profiter de grandes vacances bien méritées ou tout simplement de votre prochain week-end sur votre terrasse avec au menu des barbecues : chipolatas, merguez, côtes de bœuf, brochettes d’agneau. Choisissez vos grillades préférées, nous vous proposons des accords avec des vins petits budgets qui ne manqueront pas de vous charmer.

Saucisses, Chipolatas et merguez

Choisissez des vins frais, légers pour accompagner vos chipolatas,  qui sont des plats copieux. Les rosés de Provence sont parfaits, étant jeunes et très frais. Pour exemple, le Coteaux d’Aix en Provence Château de Naïs accompagnera très bien vos grillades, étant très léger, avec des arômes frais et élégants. Pour les amateurs de vins rouges le Bordeaux Château Haut Philippon saura vous séduire avec ses notes de fruits rouges, tout en gourmandise ! Pour un met plus épicé, comme la merguez, accompagnez-le d’un vin aux notes épicées, poivrées, de garrigue et de laurier comme le Saint Chinian Excellence Jean de Roze.

Poissons grillés

Les poissons grillés sont excellents à déguster près de la plage pour savourer vos vacances. Préférez un vin blanc sec et frais, comme le IGP Pays d’Hérault Seigneur Jean de Roze. Plus précisément, si vous dégustez des brochettes de fruits de mer, ou bien des gambas, choisissez un vin plus gras, souple, avec un cépage de Chardonnay comme le Mâcon Azé Cave Azé « Sélection Prestige », 100% chardonnay.

Mais le Vin parfait pour accompagner des poissons grillés ou des brochettes de fruits de mer reste le Riesling, comme par exemple notre superbe Riesling Domaine Meyer Fonné.

Vous avez une plancha ? Accompagnez vos grillades de légumes comme des poivrons ou des courgettes.

Porc

Pour accompagner du Porc, il faut des vins légers et fruités : c’est une viande fine, qu’il ne faudrait pas effacer par un vin trop charpenté.

Ce sont donc les vins rouges de Loire qui seront à l’honneur avec cette viande : Un Chinon par exemple comme notre Chinon Guy Saget, avec son nez tout en fruit, accompagné de quelques notes de sous-bois sera parfait !

Boeuf

Des entrecôtes de boeuf au barbecue ou des côtes de boeuf sont à servir avec des vins au fort tempérament dit « structuré » comportant des notes boisées, de sous-bois (champignon, terre mouillée), de cuir, de fruits noirs (cerise, cassis, mûre) qui s’allieront parfaitement avec les arômes grillés de la viande de bœuf tels que le Graves Château Venus, le Haut Medoc Château Pierbone ou le Saint-Estèphe Cossieu Coutelin pour ceux qui ont envie de se faire plaisir !

Côtes, côtelettes, brochettes et gigot d’agneau

L’agneau a la chair tendre et savoureuse, avec un goût marqué et complexe, et doit être accompagné de vins rouges puissants. Il est donc préférable de servir l’agneau avec un vin harmonieux, équilibré et assez puissant pour équilibrer votre plat. Préférez un Gigondas Le Mas des Flauzières Grande Réserve, notamment pour son nez corsé, expressif, aux arômes mêlés d’épices, de fruits noirs et de clous de girofle. Pour des côtes d’agneau aux herbes, le Crozes-Hermitage Cave de Tain est parfait avec ses notes d’épices orientales et ses tannins capiteux, tout comme le Côtes du Rhône Maison Delas « Saint-Esprit », dont vous savourerez ses arômes de cerise noire et de mûre sauvage. Et pour les gourmands testez les brochettes sucrées abricots miels avec le Mâcon Azé Sélection Prestige ( caractérisé par ses notes de miel, d’abricots, d’agrumes et d’amandes)  !

Laissez-vous guider par cette sélection et préparez le barbecue ! Si cet article vous a été de bon conseil, laissez-nous un commentaire ou partagez le sur les réseaux sociaux ! 

Il ne vous reste qu’à attendre le soleil et à prévoir le menu !

Bonne Dégustation !

Comment déboucher un Vin sans tire-bouchon ?

Il nous est tous arrivé au moins une fois de nous retrouver avec une bouteille de Vin à ouvrir mais pas de tire-bouchon sous la main… Voici donc une liste d’astuces qui vous permettront de pouvoir le faire sans ce précieux outil !

Bien qu’elles pourraient vous permettre de briller lors d’un pique nique où le tire-bouchon serait manquant, il faut rester prudent avec ces astuces car elles sont comme les bouteilles qu’elles vous permettront d’ouvrir : A consommer avec modération !

 

Avec une vis, un tournevis et une pince

Il vous suffit de visser la vis dans le bouchon, puis de la tirer avec une pince pour déboucher la bouteille.

Cette technique fonctionne également avec des clous et un marteau !

Attention cependant à ne pas trop les enfoncer : il vous faut une surface pour les attraper avec la pince, et éviter qu’ils ne transpercent le bouchon au risque d’en retrouver des morceaux dans le vin…

Avec un couteau pointu

Ici la manip’ est semblable à celle d’un tire-bouchon, on plante le couteau dans le bouchon et on tire en tournant légèrement la bouteille sur elle-même !

La encore, on peut utiliser cette technique avec une clé, qu’il faudra planter en diagonale dans le bouchon, puis le retirer lentement en faisant tourner la bouteille.

Avec une chaussure

Il vous suffit de mettre la bouteille dans la chaussure au niveau du talon, et de taper la chaussure contre uns surface dure (un mur fera l’affaire !) pour faire sortir progressivement le bouchon.

Deux risques pour cette technique : le Vin n’appréciera pas trop un traitement aussi brutal, et vous risquez, en tapant trop fort, d’éjecter le bouchon et de renverser du Vin au moment de l’ouverture.

En enfonçant le bouchon

Certainement la plus facile, et celle qui demande le moins d’accessoires : prenez un objet suffisamment résistant (un couvert ou un stylo par exemple) et appuyez sur le bouchon jusqu’à le faire rentrer dans la bouteille.

Attention, l’appel d’air fera gicler un peu de vin au moment où le bouchon va rentrer dans la bouteille, aussi il est conseillé de le faire au dessus d’un évier !

Enfin, dernière technique, à effectuer avec les plus grandes précautions : Le chalumeau

Retirez la capsule de sur-bouchage, et chauffez le goulot avec votre chalumeau, juste sous le bouchon : La chaleur le fera progressivement sortir de la bouteille, jusqu’à le retirer à la main ou le laisser s’éjecter seul !

 

Cette méthode n’est pas la plus conseillée, notamment à cause du risque de brûlure, mais avouez que c’est quand même la classe !

Il est donc effectivement possible de se passer d’un tire-bouchon pour ouvrir sa bouteille ! Malgré tout, cela reste un accessoire indispensable pour tout les consommateurs de vin, amateur ou confirmé, n’hésitez donc pas à faire un tour sur www.vinoclub.fr pour vous procurer un de nos tire-bouchons Peugeot ! Il en existe pour les Vins et pour les Champagnes, et mêmes des électriques !

Comment faire plaisir à son papa pour la fête des pères ? Des idées de cadeaux originales afin de le surprendre !

Chaque année c’est le même casse tête, heureusement l’équipe de Vino Club vous guide dans cette démarche :

  • Un budget plutôt serré et un père amateur de vin ? Un tire bouchon à lame ou même un coffret de 3 grands vins ne pourra que le ravir ! Entre 20 et 30 euros
  • Vous connaissez un peu ses préférences en matière de vin ? Optez pour une caisse de 6 bouteilles de Bordeaux par exemple, il sera très heureux de pouvoir continuer à remplir sa cave ;-) De 30 à 70 euros
  • Un objet un peu original pour le surprendre ? La clé du vin fera tout son effet, faire vieillir le vin de 10 années en quelques secondes, un cadeau inoubliable ! Entre 30 et 60 euros
  • Il dit régulièrement durant les diners de famille qu’il aimerait s’y connaître davantage sur les vins ? L’animation oenologique ne pourra que l’aider à approfondir ses connaissances et il en ressortira avec le sourire ! Environ 50 euros
  • Vous n’êtes pas sûr de votre coup ? Sachez que la carte cadeau fera toujours plaisir et votre papa aura le choix de choisir son sésame ! De 40 à 150 euros
  • Il souhaite renouer avec les bancs de l’école et pousser encore plus ses connaissances en matière de vin ? La formation oenologique d’une journée est idéale pour parfaire des connaissances et acquérir des bases solides ! Un super cadeau ;-) Environ 220 euros

 

Alors maintenant que vous avez toutes les clés en main, y’a plus qu’à ;-)

Pourquoi privilégier les vins légers pour l’apéritif ?

Le mot « apéritif » vient du latin « aperire » qui signifie « qui ouvre l’appétit ».

L’objectif de l’apéritif est donc de préparer le palais et les papilles pour le repas qui va suivre. Il est destiné à vous faire saliver, à vous donner faim mais sans agresser vos papilles (tout le contraire d’un Pastis par exemple).

C’est pourquoi un vin léger s’impose comme l’un des meilleurs choix de boisson pour l’apéritif. De manière générale, il faut y aller crescendo avec les vins que l’on va déguster tout au long du repas, en commençant par le plus léger, jusqu’au plus charpenté en fin de repas. On va donc pouvoir sélectionner des Vins Blancs Secs, des Mousseux ou du Rosé, et l’incontournable Champagne, Brut, Extra Brut ou Rosé.

Dans les blancs secs, on va pouvoir retrouver les Chablis par exemple ou encore les Sancerres. Très frais et assez fruités, ils remporteront un franc succès lors de vos apéritifs entre amis. Retrouvez-ici tout nos vins blancs secs pour l’apéritif !

Pour les amateurs de Rosé, prenez un Coteaux d’Aix en Provence, frais et léger, qui sera parfait. Enfin pour les Champagnes, qui restent des incontournables de l’apéritif, surtout lors de repas de fêtes, privilégiez le Brut, comme par exemple l’excellente cuvée Tradition de Veuve Doussot.

L’apéritif permet aussi de découvrir des vins que l’on ne sert jamais pendant les repas, et donc de faire dans l’originalité ! Le tout sans surcharger son palais avec des vins trop sucrés ou trop aromatiques.

On évitera donc les vins moelleux et liquoreux, trop sucré, qui masqueront au palais les saveurs des plats à venir. Enfin, pour les passionnés de Rouge, il vaudra mieux commencer avec les rouges fruités et léger, comme les vins de Loire par exemple.

Vous l’aurez compris, l’apéritif se veut léger, mais n’est pas à prendre à la légère si l’on veut le réussir ! Il faut, de manière générale, y associer un vin subtil, acidulé, expressif, qui vous mettra dans les meilleures conditions pour profiter d’un grand repas !

A noter qu’en France, les vins les plus plébiscités à l’apéritif sont, dans l’ordre, les effervescents et notamment le Champagne, les Blancs secs, et dans une proportion beaucoup plus faible, les moelleux.

Pour terminer, et pour les indécis, n’hésitez pas à faire un tour sur le site VinoClub pour découvrir notre sélection des Vins à servir à l’apéritif !

Idée de voyage atypique : l’oenotourisme, séjour oenologique

Les grandes vacances arrivent bientôt : maisons de vacances, vacances au bord de mer, camping et clubs, les séjour traditionnels ne manquent pas. Mais vous souhaitez changer, faire un séjour atypique, original, pour rapporter des souvenirs inoubliables de retour au bureau. Vino Club vous propose une idée de voyage très original : l’oenotourisme. Faites un séjour atypique dans le vignoble de votre choix. Partez à la découverte des plus beaux vignobles du monde, dans des caves exceptionnelles et reposez-vous dans de très beaux hôtels. 

Les fondateurs de Vino Club vous font partager leurs bons plans, grâce à leur longue expérience dans l’événementiel oenologique, gardant un contact étroit avec les maisons de vins, les viticulteurs et les châteaux réputés. Tous les établissements ont été testés afin de vous proposer un séjour de qualité, adapté selon votre budget.

Le concept

Vino Club propose 2 formules originales pour ces séjours oenologiques :

- Le carnet d’adresses : Vino Club vous fournit sa liste personnelle de bons plans, de réductions, son répertoire de bonnes adresses, les restos sympas, les hôtels atypiques et une liste des domaines à visiter. En savoir plus.

- Le devis sur mesure : vous souhaitez que l’on organise tout à votre place afin de voyager en toute sérénité : envoyez votre budget, vos dates et vos envies de voyages, Vino Club s’occupe du reste. Grâce aux bonnes adresses de Vino Club, ils peuvent vous proposer des lieux atypiques, des domaines peu accessibles au public afin de vous faire passer un voyage original qui plaira à tous !  En savoir plus.

Quelques exemples de réalisations possibles

Séjour Romantique VIP à Bordeaux

Vino Club a organisé un séjour romantique pour 2 personnes dans le vignoble bordelais, dans le très bel hôtel / spa  5 étoiles Luxe : Les sources de Caudalie, situé dans le vignoble de Pessac-Léognan. Tout au long du séjour, les amoureux ont eu droit à une visite commentée de cette magnifique région par un chauffeur privé. En exclusivité, ils ont découvert les plus grands domaines de Bordeaux et ont adoré visiter les châteaux et caves.

Séjour entre amis en Bourgogne

Vino Club a organisé un séjour entre amis ! Une bande d’amis ont été pris en charge dès leur arrivée à la gare. Un accompagnateur les attendait avec des vélos ! Au programme, une semaine de balade sur la route des grands crus du vignoble bourguignon. L’itinéraire a été réalisé sur mesure par nos soins, afin qu’ils découvrent le paysage, des charmants villages « Beaune » mais également de grands domaines « Romanée-Conti », des appellations prestigieuses tels que Vosne-Romanée, Chambolle-Musigny, Chassagne-Montrachet. Au menu, ils ont déjeuné dans des restaurants sympas et ont été hébergés dans des chambres d’hôtes ou des gîtes atypique que nous gardons secrètement dans notre liste personnelle.

Vacances familial dans les Pays de la Loire

Deux familles ont bénéficié de l’organisation de Vino Club pour allier le plaisir des petits et des grands. Ils ont multiplié les activités qui plaisaient à tout le monde : la découverte oenologique ( Saumur, Chino), la culture (avec le Clos Lucé), le sport (balade en canoë sur la Loire à la découverte des Châteaux) et l’insolite avec les champignonnières. Un programme complet qui a ravi les petits comme les grands !

Quelques exemples de séjours

En prime, voici quelques photos des séjours oenologiques réalisés précédemment, pour vous donner envie en attendant votre tour :

Le séjour oenologique en Bourgogne

Bourgogne Wine Tour

Le séjour oenologique dans la région Bordelaise

Bordeaux

 

Le séjour oenologique en Champagne

Champagne

Vous aimez ? Partagez à vos proches et organisez-vous des vacances de rêve !

 

 

Comment choisir un vin blanc en fonction de ses goûts ?

« Vous préférez un blanc sec ou fruité ? »

A cette question, nous vous répondons « Et pourquoi pas les deux ? »

En effet l’approche proposée aujourd’hui en terme de différenciation d’un vin blanc est très limitée, et bien souvent trop réductrice.

 

Les vins blancs secs

Il existe des blancs secs et fruité : comme par exemple notre AOC Bordeaux blanc, qui est élaboré à partir de Sauvignon blanc, qui le rends très expressif et fait ressortir le côté fruité du vin sans pour autant le rendre trop sucré. Servi à l’apéritif ou en entrée, il accompagnera à merveille vos plateaux de fruits de mer !

On peut avoir, sur d’autres blancs secs, un côté minéral qui ressort. Cette minéralité vient en réalité des sols calcaires que l’on trouve dans certaines régions viticoles. Les meilleurs exemples sont les Chablis, vins du nord de la Bourgogne réputé pour cette minéralité. Notre Bourgogne « Tonnerre » en est un excellent exemple. Dégustez-le avec un plat de poisson juste grillé pour en profiter pleinement.

Enfin, on peut trouver des blancs secs avec beaucoup de douceur et de rondeur, sur des notes briochées ou beurrées. Les meilleurs blancs de cette catégorie se retrouvent dans le sud de la Bourgogne, ou les sols sont beaucoup plus gras. On pourra citer ici par exemple le Mâcon. Que ce soit avec une volaille, à l’apéritif ou en dessert, ce vin s’accordera parfaitement tout le long du repas.

Mais un vin blanc peut avoir plusieurs styles : sec certes, mais il en existe aussi des moelleux, des liquoreux ou encore des effervescents.

Un blanc liquoreux sera lui beaucoup plus sucré, avec un aspect plus sirupeux et aura également plus de complexité dans les saveurs qu’un moelleux, qui sera moins sucré et moins gras.

 

Les vins blancs liquoreux

Il faut d’abord faire la différence entre un moelleux et un liquoreux. La différence vient en réalité de la quantité de sucre présente par litre. Un moelleux contiendra en moyenne 10 à 45g de sucre par litre la où le liquoreux en contiendra 45 et plus.

On retrouvera les blancs liquoreux principalement dans le bordelais, avec notamment les Sauternes, comme notre Caprice de Bastor-Lamontagne par exemple, parfait avec les desserts à base de fruits.

 

Les vins blancs moelleux

Un blancs moelleux, lui, accompagnera à merveille un foie gras ou des fromages doux. On peut en trouver dans plusieurs régions en France, notamment autour de bordeaux, mais aussi dans la région de Pau, où l’on trouve des Jurançon de très grande qualité !

 

Les Champagnes et autres vins blancs effervescents

Le dernier style de blanc, les effervescents (les vins pétillants, plus communément appelés les mousseux), qui peuvent être déclinés de 7 manières différentes en fonction du taux de sucre par litre. Cela va du Brut nature (de 0 à 3g/L) au Doux (plus de 50g/L). On retrouvera donc dans cette catégorie les Champagnes, comme notre Brut Veuve Doussot que nous vous conseillons de déguster en apéritif ou avec des huitres. Mais également les crémants, d’alsace par exemple, qui peuvent se déguster à tout moment du repas ainsi que de nombreux pétillants, produits un peu partout en France et notamment dans les Pays de la Loire.

Carafer ou Décanter un Vin, pourquoi faire ? Quels sont les risques ?

Carafer ou décanter un vin, ça ne se fait pas au hasard, ni avec n’importe quelle bouteille. Ça ne se fait surtout pas sur le même type de vin.

Déjà, quelle est la différence entre les deux ?

Carafer un vin, c’est simplement l’action qui consiste à le mettre dans une carafe, pour l’aérer.

Décanter un vin, c’est l’action qui consiste à séparer le dépôt d’un vin du vin lui-même (le plus souvent en le transvasant dans une carafe, d’où l’amalgame).

Les principales différences se font également au niveau des carafes à utiliser, et du fait qu’il faille les reboucher (pour le décantage) ou non (pour le carafage).

Mais pourquoi carafer ou décanter son vin ?

Carafer

Les vins que l’on va avoir tendance à carafer seront des vins jeunes, et des rouges pour la majorité. Carafer un blanc ou un rosé ne présente pas de réel intérêt, sauf pour des grands vins blancs comme le Montrachet par exemple ou le Meursault. En effet, jeunes, ces vins peuvent être légèrement dominés par le bois, et les carafer permettra laisser leur côté fruité s’exprimer.

On carafera un vin jeune pour le rendre plus homogène, pour apporter une sensation de rondeur des tannins. Le contact de l’oxygène permet aux arômes du vin de se développer de manière beaucoup plus intense, et aussi de laisser s’évaporer les éventuelles odeurs de « réduction », qui sont dues au confinement du vin.

En résumé, carafer un vin jeune va permettre de compenser légèrement les inconvénients inhérents à sa jeunesse.

Décanter 

Au contraire, les vins que l’on va vouloir décanter seront des vins plutôt vieux. En effet le processus consiste à séparer le dépôt du vin, et les vins jeunes ne contiennent généralement pas ou très peu de dépôt.

Cela dit, même si le processus est sensiblement le même que pour le carafage, l’objectif est complètement différent : Le but de l’opération va être d’apporter le moins d’oxygène possible au vin durant le transvasement dans la carafe, qu’il faudra ensuite reboucher pour éviter de prolonger ce contact.

La décantation (ou décantage) sera mieux supportée par des vins puissants, très tanniques, plus capables de résister à l’oxydation. A l’inverse, certains vins / cépages supportent très mal ce procédé, comme les vins de Bourgogne produits à partir de Pinot Noir par exemple.

Et les risques ?

Que ce soit le carafage ou le décantage, les 2 procédés présentent des risques s’ils ne sont pas employés à bon escient.

Il faut éviter bien évidemment de carafer un vin vieux, car l’oxydation ne sera pas supportée et cela va le dénaturer.

Pour la décantation, c’est le même risque : si le vin n’y résiste pas, cela peut le tuer. De plus, le procédé est extrêmement délicat à réaliser si on veut réussir à séparer entièrement le dépôt, qu’on appelle aussi la « lie », du vin.

Dernière chose, une fois décanté, le vin sera immédiatement agressé par l’air, et ne se tiendra pas plus de quelques dizaines de minutes !

 

Si vous voulez en savoir plus sur ces deux méthodes de dégustation, n’hésitez pas à venir nous rencontrer pour en parler lors de nos Animations Œnologiques !

Nos 10 idées pour recycler ses bouteilles vides

Vous avez des bouteilles vides chez vous ? Recyclez-les de façon ingénieuse grâce à nos 10 astuces. Plus besoin de jeter vos bouteilles de vin, elles vous serviront prochainement de vases, carafes, etc.

1. Le vase : il ne vous suffit que d’une bouteille et éventuellement d’un coup de peinture pour concocter un joli vase original, n’oubliez pas d’y ajouter des fleurs.

2. La carafe déco : de même que le vase, une bouteille de vin est par nature un récipient, que vous pouvez réutiliser en carafe.

3. Le pot de fleur : découpez la bouteille au milieu afin de retourner le haut et d’en fait un récipient solide pour vos plantes. N’oubliez pas d’y ajouter le bouchon de bouteille pour stocker la terre.

4. La lampe : avec une simple bouteille, vous pouvez concocter une lampe originale, en découpant seulement une partie du bas de la bouteille afin de laisser passer le fil. Pour l’ampoule, il suffit simplement de la placer sur le haut de la bouteille.

5. La bougie : découpez une partie de la bouteille ou utilisez toute la bouteille pour créer un bougeoir d’exception. Il ne vous manque plus qu’à acheter une bougie à insérer par le haut de la bouteille.

6. Le tabouret : vous avez des caisses de vin qui traînent ? Utilisez-les comme tabouret pour vos invités ou entassez-les pour créer une table de salon.

7. La commode : Utilisez vos caisses de vin pour créer une commode en bois. Empactez simplement vos caisses de vin et attachez-les pour créer une belle commode nature.

7. Un cendrier : découpez votre bouteille et bloquez le goulot avec un bouchon en liège pour en faire un cendrier. Il vous suffira ensuite de retirer le bouchon pour nettoyer votre cendrier.

8. Un récipient pour la cuisine : utilisez vos bouteilles pour en faire des récipients à riz, épices, lentilles, etc.

9. Des verres : si vous êtes un peu bricolo, vous pouvez utiliser vos culs de bouteille pour en créer des verres. Astucieux non ?

10. Des photophores : utilisez la première moitié de votre bouteille de vin pour en faire des photophores pour vos bougies.

Nous espérons que vous avez fait le plein d’idées pour vos prochaines idées déco ! N’hésitez pas à partager vos propres idées pour recycler le vin en commentaire de cet article !