L’alcool dans les cantines scolaires

Qui a dit que le vin était uniquement réservé aux adultes ?

Voici : l’alcool dans les cantines scolaires.

@Libération

Au milieu du 20è siècle, la consommation d’alcool est à son summum chez les plus grands comme chez les plus petits.

Si on regardait de plus près le cartable d’un écolier à cette époque, on y trouverait des crayons, des livres, un goûter et un demi-litre de vin blanc ou de bière. Et en cas d’oubli de la part des parents, pas de problème l’école avait de quoi subvenir aux besoin des élèves entre midi et 2. C’est la moindre des choses quand même.

@Vice

L’Éducation Nationale, après un long déni, s’est quand même inquiétée de la santé des enfants et a adopté une mesure en 1956 visant à interdire l’alcool pour les moins de 14 ans. En effet, les ravages de l’alcool ont entrainé de gros problèmes de croissance et de développement pour certains enfants au point de leur créer des problèmes neurologiques et de leur déclencher des crises de foie. Mais, cette mesure n’ vraiment pas plu aux Français, surtout aux Parisiens, ce qui fait que certains parents faisaient boire leurs enfants avant d’aller à l’école. Résultat : 10h du matin, certains écolier étaient déjà ivres sur le chemin de l’école.

Il faudra attendre 1981, soit un peu après l’arrivée de François Mitterand, pour que les boissons alcoolisées soient définitivement bannies du milieu scolaire tout âge confondu.

@Soir Mag

Share this content

Ajouter un commentaire