Les vins de Bordeaux

Catégories : LE WIKI DU VIN

Les vins de Bordeaux

La région Bordelaise détient la plus importante superficie de vignoble d’AOC en France, et aussi la plus connue. Grâce à ses cinq régions : le Médoc, le Grave, l’Entre Deux-Mers, la Rive Droite et le Sauternais, Bordeaux dispose de près de 60 appellations. Parmi les plus connues on retrouve Saint-Emilion, le Margaux ou encore le Saint-Estephe.  On retrouve ainsi différentes variétés de raisins appelées cépages. Les cépages rouges sont le merlot, le cabernet sauvignon et le cabernet franc. Les cépages blancs sont principalement le sauvignon, le sémillon et le muscadelle. Bien que cette région soit surtout connue pour son vin rouge, qui représente la majorité de la production de vin dans cette région, le vin blanc de Bordeaux est toutefois d’un très bon niveau de qualité. La région Bordelaise est traversée par la Gironde, qui se coupe en deux, pour donner la Garonne et la Dordogne.

Les régions

Parmi les cinq sous-régions de Bordeaux, on peut distinguer un grand nombre d’appellations.


– Le Nord-Ouest est composé du Haut-Médoc, de Listrac-Médoc, de Margaux, de Moulis, de Pauillac, de Saint Estephe et de Saint-Julien.


– Le Sud-Ouest est constitué de Graves,  Barsac, Cérons, Pessac-Léognan, de Sauternes, et de Graves Supérieures


– Le Sud-Est, l’Entre-Deux-Mers, est composé de Bordeaux Haute-Brenauge, Cadillac, Côtes de Bordeaux, Côtes de Bordeaux Saint-Macaire, Entre-Deux-Mers, Entre-Deux-Mers Haut-Benauge, Graves de Vayres, Loupiac, Premières Côtes de Bordeaux, ainsi que de Sainte-Croix-Du-Mont et de Sainte-Foy-Bordeaux.


– Le Nord-Est ainsi que l’Est forment une vaste superficie au niveau de la rive droite, passant par Libourne, et on y trouve Blaye, Blaye Côtes de Bordeaux, Bourg, Côtes de Blaye, Côtes de Bourg, Canon Fronsac, Castillon Côtes de Bordeaux, Francs Côtes de Bordeaux, Fronsac, Lalande-de-Pomerol, Lussac St-Emilion, Montagne-Saint-Emilion, Pomerol, Puisseguin-Saint-Emilion, Saint-milion, Saint-Emilion grand cru, et Saint-Georges Saint-Emilion ou St Georges.

On peut ainsi retrouver toute une sélection de terroir dans la région bordelaise , avec principalement des vins rouges blancs :

- Les vins rouges : parmi ce type, on distingue les appellations de Bordeaux et Bordeaux Supérieur, Côtes de Bordeaux, Medoc & Graves ainsi que Saint-Emilion, Pomerol, Fronsac. L’appellation Bordeaux, Bordeaux Supérieur a la particularité de pouvoir être produite dans toute la région et ces vins représentent près de 50% de la production Bordelaise. Les Côtes de Bordeaux sont situés dans un endroit ensoleillé toute l’année et ces vins ont la particularité d’être très fruité avec des tannins souples. Les Medoc et Graves sont situés le long de la rive gauche, ce sont des vins rouges avec des arômes puissants se gardant longtemps en bouche et ils regorgent de grands crus. Les vins tel que Saint-Emilion, Pomerol, Fronsac sont situés à l’Est de la région. Ils sont produits avec des cépages de Merlot et sont très connus pour donner des crus bien classés

– Les vins blancs secs : sont produits dans l’ensemble de la région bordelaise et constituent 10% de la production de la région. Ils se consomment généralement jeunes, mis à part certains, comme les vins provenant de Pessac-Léognan

– Les vins blancs doux : situés au sud de Bordeaux, ce sont des vins liquoreux produits avec des cépages de Sémillon et Sauvignon.

Les cépages

Il existe, dans la région bordelaise, six principaux cépages.

CEPAGES ROUGES 

 Merlot : est le cépage le plus répandu dans la région. Il apporte des arômes frais, fruités, ainsi que beaucoup de couleur


 Cabernet-sauvignon : est un cépage tardif qui est situé sur la rive gauche, apportant des tannins énergiques ainsi que de la structure au sein d’arômes de fruits noirs


 Cabernet franc : est le cépage complémentaire qui ajoute des arômes complexes ainsi que de la fraîcheur et de la finesse

CEPAGES BLANCS

 

 Sauvignon : est la référence des vins blancs secs, qui permet de produire de l’acidité, de la fraicheur et des arômes de feuilles de figuier, d’agrumes


 Sémillon : souvent en complément dans les vins secs, c’est le cépage le plus important pour les vins blancs moelleux et liquoreux, apportant des parfums particuliers, ainsi que le gras et la rondeur


 Muscadelle : c’est un cépage fragile qui n’atteint pas plus de 10% dans la production de vins secs et doux, il apporte des arômes musquées


D’autres cépages peuvent être utiliser tels que le petit verdot, malbec, ugni blanc

Le classement

Par son importance dans le patrimoine Français, la Région Bordelaise a une panoplie très variée de vins jouissants toujours d’une forte notoriété. La notion de classement est apparue au 17ème siècle afin de différencier la qualité des vins pour l’exposition universelle de 1855.
Il existe ainsi cinq classements, que sont le classement 1855 Medoc & Sauternes, les crus classés de Graves, les grands crus classés de Saint-Émilion, les crus bourgeois du Medoc ainsi que les crus artisans du Medoc. Ces classements viennent récompenser les vignobles et a permis d’accroître la notoriété de la région Bordelaise. Par ailleurs, ces vins sont généralement bien notés et mis en avant par des guides tels que le guide Hachette et Gilbert et Gaillard, Bettane,  Desseauve ainsi que Robert Parker.

Historique

La région bordelaise a connu son premier cépage, le Biturica, ancêtre des cépages Cabernets au premier siècle. Suite à l’implantation de ce cépage, les premiers vignobles ont aussi commencé leur production.
Au 12ème siècle, un mariage entre la Duchesse d’Aquitaine et le futur roi d’Angleterre a fait naître des échanges commerciaux importants entre l’Aquitaine et l’Angleterre. Le nommant Claret due à sa couleur claire, le vin de Bordeaux a connu ses premières exportations vers l’Angleterre. Cela a ainsi permis l’essor des vignobles bordelais et du port de Bordeaux. Les exportations étaient faites par tonneaux de 900 litres. Au 17ème siècle, l’exportation des vins s’est développé encore plus grâce à de nouveaux clients, que sont les Hollandais, les Bretons et les Hanséates. C’est alors que les vignobles ont commencé à produire des vins blancs secs et doux destinés aux Hollandais.
Au 18ème siècle, les exportations bordelaises ont connu une importante prospérité grâce aux Iles d’Amérique, alors que l’Angleterre ne représentait plus alors que 10% du commerce bordelais mais uniquement de la haute qualité de vins. C’est l’apparition des premières bouteilles scellées et bouchées.
Au 19ème siècle, le vignoble est frappée par la maladie de l’oïdium. De ce fait, le vignoble a connu une crise mais s’est rapidement repris en mains, connaissant à nouveau une prospérité, avec la création du classement 1855 ainsi qu’avec le libre échange entre les négociants et les producteurs. Les exportations ont aussi augmenté vers l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas, l’Angleterre et la Scandinavie.
Au 20ème siècle, le vignoble a vu apparaître la création des AOC ( appellation d’origine contrôllée) afin de lutter contre les fraudes qui engendraient des baisses de prix ainsi que des décrets de contrôle sur les conditions de production par rapport à l’aire géographique, aux cépages, le rendement, le degré, la méthode de culture et la vinification. Par la suite, en 1955, de nouveaux classements sont créés pour Saint-Emilion et les Graves. Après les gelées de 1956, la croissance bordelaise a repris peu à peu de dynamisme grâce à l’augmentation de la demande dans le monde entier. Les récoltes représentent près de 6 millions d’hectolitres.

Les accords mets et vins autour de la région de Bordeaux

LES VINS ROUGES

Les vins rouges de Bordeaux se dégustent avec de la charcuterie, du pâté en croûte, des viandes froides, de la volaille ou du rôti de veau.

Les vin rouges charpentés comme Côte-de-Blaye, Médoc, Haut-Médoc, iront parfaitement sur un gigot d'agneau, des viandes rouges ou de la volaille rôtie. Les Graves et les Pessac-Léognan accompagnent parfaitement des entrées à base de viande, un filet mignon, de la volaille rôtie et les plats à base de champignons.

LES VINS BLANCS

Les vins blancs secs, comme les appellations Entre-Deux-Mers, Bordeaux blanc, Côte-de-Bordeaux sont des vins blancs qui sont à consommer jeunes. Ils sont parfaits pour l'apéritif et les entrées à base de fruits de mer, comme les huîtres ou les coquillages.

Les vins blancs tels que les appellations Graves et Pessac-Léognan sont servis avec une cuisine raffinée : des fruits de mer, coquilles Saint-Jacques ou même du foie gras en terrine après une conservation de quelques années. Ces vins sont intéressants sur des fromages de brebis, pour les repas de fête avec de la langouste ou du homard.

Les Bordeaux rosés et clairets sont des Bordeaux souvent consommés l'été sur des grillades comme les brochettes d'agneau, les chipolatas ainsi que sur les salades composées. Les clairets accompagnent plancha de charcuterie et vont très bien sur une cuisine relevée tel qu'un couscous ou un tajine de poulet.

Les vins blancs moelleux tels que les appellations Bordeaux supérieur, Côte-de-Bordeaux Saint Macaire, Première Côte-de-Bordeaux, Graves supérieures, Sainte-Foy-Bordeaux sont consommés à l'apéritif lors de amuses-bouches ainsi que pour des accords sucrés-salés. Ils conviennent pour les desserts à base de fruits blancs.

Les vins liquoreux tels que Sauternes, Barsac, Cérons, Cadillac, Loupiac, Sainte-Croix-du-Mont se boivent à l'apéritif et accompagnent la cuisine asiatique, la volaille, les fromages persillés et les desserts base de fruits blancs, jaunes et exotiques.

Les crémants de Bordeaux blancs et rosés sont des vins intéressants à l'heure de l'apéritif avec des préparations à base de feuilletés, fromage de chèvre frais, queues de crevettes et poissons fumés. Un crémant rosé peut-être servi lors des repas de cuisines épicées ou des rougets grillés et même avec un poulet basquaise.

Découvre ici notre sélection des meilleurs vins de Bordeaux.

Curieux d'en apprendre plus ? Découvrez tous les secrets du vin lors d'un de nos cours d'oenologie à Bordeaux ou participez à un de nos stages oenologiques à Paris, via une initiation à la dégustation ou une dégustation thématique de vins de Bordeaux.

Share this content

Ajouter un commentaire